Les métiers tech qui recrutent le plus en 2022

Avec la digitalisation des entreprises, le large développement de l’e-commerce, mais aussi du télétravail, les métiers de la tech ont le vent en poupe. À titre d’exemple, selon la DARES, 110.000 à 115.000 emplois d’ingénieur informatique seront à pourvoir d’ici 2030 ! L’offre dépasse allègrement la demande et les organisations peinent souvent à recruter les profils dont elles ont besoin. Une vraie guerre des talents fait rage.

Mais parmi ces métiers du secteur informatique, certains sont plus recherchés que d’autres par les recruteurs en 2022. Le Pupitre vous propose donc une sélection des métiers tech qui recrutent le plus actuellement.

Les métiers du développement

Les métiers du développement sont en plein boom en France, des milliers d’offres d’emploi sont disponibles. Deux types de profils de développeurs sont particulièrement recherchés : les hyperspécialisés maîtrisant des technologies précises de plus en plus demandées, et les véritables couteaux suisses que sont les développeurs full-stack, le Lead Dev, et l’ingénieur DevOps.

Le développeur full-stack

Polyvalent, il est à l’aise aussi bien sur le back-end que le front-end d’un site ou d’une application web, c’est-à-dire la partie visible et invisible de l’outil développé. Il connaît en général plusieurs langages de programmation et technologies. Ses compétences transversales et généralistes en font la perle rare des startups qui n’ont souvent pas les moyens d’embaucher plusieurs développeurs différents. Il peut gérer un projet de A à Z ! 

Le développeur back-end

Il est tout autant recherché que le développeur full-stack. Il s’occupe de tout l’envers du décor d’un site web ou d’une application, son infrastructure et son environnement : serveur, base de données, etc. 

Des développeurs spécialisés sur des langages spécifiques

Le développeur React 

Il est spécialisé dans la création d’applications mobiles, mais il fait aussi du web et des projets front-end.  Grâce à l’utilisation, par exemple, de React.js, bibliothèque JavaScript très prisée, il réalise des interfaces personnalisables et interactives permettant de concevoir des applications sur une seule page. 

Ce profil est très recherché pour la création d’applications natives ou encore la réalisation et l’intégration de projets web front-end avec Node JS ou React Native.

Le développeur C++

Bien qu’il ne soit plus le langage de programmation le plus utilisé au monde, le C++ reste très performant, fiable, rapide et polyvalent. Il est populaire et toujours très demandé, notamment sur les projets de logiciels ou industriels et dans le secteur du développement des jeux vidéos.

Le développeur Java

Java reste le langage de programmation très demandé notamment pour le développement d’applications mobiles Android, d’applications de bureau, etc. Si Python l’avait doublé dans le classement en 2021 et 2020, c’est désormais Java qui figure sur la première place du podium (selon Coding Dojo). 

Le développeur Python

Ce langage est indispensable pour les développeurs qui se tournent vers la réalisation d’applications de machine learning et de data science, deux domaines en plein boom.

Le Lead Dev

Chapeautant une équipe de développeurs, le lead dev est le responsable technique des projets. C’est un vrai chef d’orchestre. Peu de ces profils sont disponibles sur le marché ; or quasiment toutes les organisations en ont besoin. 

L’ingénieur DevOps

Au sein d’une entreprise, les développeurs et les administrateurs systèmes qui ne travaillent pas ensemble ont parfois des problèmes de communication sur les projets. Le DevOps a la double casquette et fait le lien entre eux. Ces profils sont au croisement de l’opérationnel et du développement et sont tout particulièrement recherchés par les entreprises proposant des outils Cloud. 

Les métiers de la Data

Agriculture, finance, publicité, santé, etc. Près de la moitié des entreprises françaises sont en pleine transformation afin de saisir d’ici ces 3 prochaines années les possibilités offertes par le Big Data. Elles doivent pouvoir traiter, analyser et valoriser d’énormes volumes de données. La Data crée de ce fait des millions d’emplois dans le monde. Parmi les métiers prisés de ce secteur, on peut citer le Data Engineer et le Data Analyst.

Le Data Engineer ou ingénieur Big Data

Le traitement des données ne serait pas possible sans lui. Il organise toute la structure et les outils qui permettent de les collecter, les analyser et les mettre à disposition des équipes. Ses solutions peuvent gérer de gros volumes de données en toute sécurité

Le Data Analyst

À des fins décisionnelles, les entreprises ont besoin de valoriser les données récoltées et de les synthétiser sous la forme de KPI, ou indicateurs de performance. Grâce à sa maîtrise des outils de reporting et de visualisation notamment, le Data Analyst les analyse et sait expliquer aux managers la signification des indicateurs.

La cybersécurité

En pleine transformation numérique, les entreprises et organisations ont de plus en plus besoin de profils compétents en matière de cybersécurité. Selon l’APEC, il s’agit des métiers qui connaissent le plus fort développement. Et l’offre est bien plus grande que la demande notamment depuis l’accélération de la numérisation des entreprises pendant la crise sanitaire. Près de la moitié de celles-ci peinent à trouver des candidats ! Parmi les profils pénuriques, l’ingénieur cybersécurité se distingue particulièrement.  

Celui-ciorganise des plans d’action pour anticiper les menaces de piratage informatique, sait les analyser et les traiter. Il se charge de la sécurité des données numériques d’une entreprise. 

Les métiers du Product

Avec la transformation digitale, aucune entreprise de l’écosystème tech Tech, ne peut se passer d’une équipe Produit. 

Le Product Manager 

Il définit et développe de nouveaux produits digitaux. Il est le chef d’orchestre de l’équipe Produit. À la croisée du business, de la Tech et de l’analyse de données, il fait le lien entre tous les acteurs et assure le respect de la roadmap produit.

L’UX et l’UI Designer

Les spécialistes de l’ergonomie des produits digitaux ont le vent en poupe. Ils garantissent la qualité de l’expérience utilisateur (UX) et de l’interface utilisateur (UI).

Ce qu’il faut en conclure ?

Dopé par les levées de fonds des startups et scale-ups, l’écosystème de la Tech recrute beaucoup. Il est en pleine croissance et présente de nombreuses opportunités pour les jeunes diplômés d’école d’ingénieur, de commerce, ou d’informatique. Et ceci d’autant plus que le secteur est en pleine pénurie de talents. 

Articles similaires